Les entreprises d'ici : créativité, solidarité et innovation

En moment de crise et d'incertitude économique, bon nombre d'entreprises québécoises font preuve de créativité et d'innovation pour essayer de rebondir. Bien que toutes les entreprises n'aient pas les mêmes moyens et que plusieurs aient été frappées durement par la crise de la COVID-19, il n'y a aucun doute à avoir : la résilience et la solidarité font partie de l'ADN des entreprises québécoises.

Fonds de solidarité FTQ

 
En 2020, beaucoup de PME ont malheureusement été contraintes de suspendre leurs activités ou de mettre à pied une partie de leur personnel. Certaines d'entre elles sont parvenues à tirer leur épingle du jeu en diversifiant par exemple leur production ou en proposant des initiatives pour soutenir les plus petites entreprises. Ce n'est pas toujours possible, mais peut-être serez-vous, comme nous, inspiré par d'autres!

Le Québec est reconnu pour sa créativité et son innovation. Selon Investissement Québec International, plus d'un quart des dépenses canadiennes de recherche et développement (R et D) se font au Québec, ce qui se reflète également sur l'emploi.

En ces temps plus difficiles, le Québec démontre une nouvelle fois qu'il a les ressources nécessaires pour s'adapter et se surpasser de manière innovante et inspirante, notamment grâce à ses entreprises de différentes industries.

Revoir son offre de produits et de services

En tant qu'entrepreneur, vous vous êtes peut-être demandé comment poursuivre vos activités tout en mettant à contribution votre savoir-faire, vos matières premières, vos équipes et vos installations. Plusieurs entreprises d'ici ont saisi l'occasion de revoir leur offre en fabriquant des produits aujourd'hui en forte demande.

C'est le cas de l'entreprise Les Brasseurs du Nord – Bière Boréale qui a décidé d'envoyer ses bières destinées à la vente dans les bars et les restaurants à différentes distilleries de la province pour servir à la transformation d'alcool en désinfectant.

De leur côté, les Entreprises Dauphinais, qui fabriquent des comptoirs réfrigérés, ont su adapter leur production pour fournir des panneaux protecteurs de plexiglas aux épiceries et aux commerces d'alimentation et ainsi assurer la sécurité des caissiers et des caissières du Québec. L'entreprise de Sherbrooke a aussi créé des protecteurs à terminaux de paiement électronique afin de rendre le paiement par carte de manière plus sécuritaire dans un contexte de pandémie.

Les entreprises québécoises ne manquent pas d'initiatives pour faire face aux difficultés du marché et pour demeurer actives et présentes, même en temps de crise. Il y a d'ailleurs de nombreuses entreprises de vêtements et de textiles qui, grâce à leurs équipements, leurs matériaux et leur personnel, se sont lancées dans la production de masques en utilisant différents tissus.

Alors que plusieurs entreprises parviennent à changer de vocation pour s'adapter à leur nouvelle réalité, d'autres essaient de saisir de nouvelles occasions, en prenant le virage numérique, par exemple. En effet, plusieurs entreprises de détail qui n'offraient pas encore leurs produits en ligne se sont empressées de le faire.

C'est le cas de Miralis, fabricant d'armoires de cuisine et de salle de bain, qui avait lancé la FAC Miralis, une école de formation pour les designers-cuisinistes à Rimouski et à Brossard, avant la pandémie. À présent, l'entreprise du Bas-Saint-Laurent a décidé d'offrir cette formation entièrement en ligne à ses clients partenaires. Cette initiative vise à offrir un support important à l'ensemble de son réseau de clients, pour accompagner les cuisinistes, les techniciens et les vendeurs.

Un élan de solidarité venant des entreprises

Cette crise inédite est une période propice à l'entraide. Si votre entreprise, ou une entreprise voisine, est en difficulté, peut-être auriez-vous avantage à vous associer pour traverser la tempête? Partager sa main-d'oeuvre et ses équipes peut certainement être bénéfique lorsque les qualifications et les tâches à accomplir le permettent.

L'entreprise New Look a d'ailleurs répondu à l'appel du gouvernement du Québec et a permis à ses effectifs de l'usine de Saint-Laurent, à Montréal, d'utiliser leur savoir-faire dans la production de lunettes ophtalmiques pour créer des lunettes de protection destinées à du personnel médical qu'elle a envoyées au ministère de la Santé et des Services sociaux.

Avant la réouverture progressive de leurs succursales pour des rendez-vous sur demande, les professionnels de New Look sont demeurés à la disposition du personnel des hôpitaux du Québec et du Canada qui désiraient adapter les lunettes de protection oculaire selon leur prescription.

Pour sa part, RICARDO Média a produit des capsules vidéo afin d'accompagner, dans leur cuisine, les gens confinés à la maison. La série Ricardo en confinement est disponible gratuitement en ligne et a pour but d'encourager les Québécois à cuisiner avec des produits locaux. Il s'agit d'un bel élan de solidarité envers les citoyens et les producteurs d'ici.

Partager son savoir-faire

Si plusieurs entreprises ont trouvé des moyens de rester productives, certaines ont choisi de mettre leur expertise à profit pour occuper leur personnel et aider d'autres entreprises à traverser la crise. Peut-être serait-ce une manière pour vous de continuer à être actif, sans percevoir de bénéfices financiers? La solidarité aussi, c'est payant.

L'Associé, spécialisé dans la gestion administrative et événementielle, propose par exemple ses services gratuitement à des associations, tandis que les membres de l'Alliance des cabinets de relations publiques du Québec (ACRPQ) offrent des consultations téléphoniques pro bono de 30 minutes aux OBNL et aux PME ayant besoin de conseils en communication.

 

Malgré les défis encourus par bon nombre d'entreprises, le moral reste tout de même au beau fixe. Selon le Baromètre startup, qui mesure le pouls des entreprises à fort potentiel de croissance du Québec durant la pandémie, 12,4 % des jeunes entreprises interrogées en début mai pensaient en effet que leur situation s'était améliorée par rapport à la semaine précédente.

Une chose est certaine : la tempête a fait renaître un élan d'entraide. On ne compte plus les dons et les initiatives humaines pour redonner au suivant. On pense par exemple à la plateforme d'achat local Le Panier Bleu et à l'initiative #OnSeSerreLesCoudes. La collaboration et la solidarité font sans aucun doute partie de l'ADN des Québécois!

Et si on prenait le temps de se demander ce qu'on peut faire en tant qu'entreprise, avec nos moyens et notre réalité, pour avoir un impact positif?

Le Fonds, un allié de la relance économique

En cette période d'incertitude, il est essentiel de rester solidaire avec les travailleuses et travailleurs du Québec. Pour ce faire, le Fonds souhaite contribuer au mieux-être collectif en participant activement à l'économie d'ici et à la santé financière des entreprises locales.

En ce sens, nous offrons à l'ensemble des entreprises de notre portefeuille, ce qui comprend les Fonds régionaux et locaux de solidarité FTQ, un report de six mois des paiements liés aux prêts, capital et intérêts inclus. Cette mesure vise à soulager à court terme les pressions financières des entreprises afin de leur permettre de poursuivre leurs activités et de préserver les emplois.

D'autres mesures ont été mises en place pour soutenir les Québécois :

  • Plus de 300 000 $ ont été remis à différents organismes : Les Cuisines Solidaires (une initiative de La Tablée des chefs), SOS violence conjugale, Fondation Tel-jeunes, Centraide, Croix-Rouge et Les Petits Frères.
  • Les sommes initialement prévues pour les deux bourses d'études et les activités étudiantes de la session de printemps 2020 à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), d'une valeur totale de 10 000 $, ont été redirigées vers le fonds d'urgence destiné aux étudiants en difficulté.
  • Un investissement de 7,5 millions de dollars a été réalisé auprès de IMV pour appuyer le développement d'immunothérapies ciblées et d'un vaccin candidat pour prévenir la COVID-19.
  • Un investissement de 75 millions de dollars a été annoncé, sur cinq ans, pour financer des projets dans le secteur des sciences de la vie au Québec. 

Laissez-nous vous accompagner

en ligne ou par téléphone

Trouvez des réponses à vos questions

Voici les réponses aux questions les plus fréquentes que nous recevons sur la retenue sur le salaire, les obligations en vertu de la loi sur les RVER et l'Extranet des employeurs.

Parlez à un de nos agents

Vous pouvez nous joindre au 1 888 385-3723, du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30. Vous pouvez aussi nous écrire.

Connectez-vous à l'Extranet des employeurs

Avec l'Extranet des employeurs, vous pouvez gérer en ligne tout ce qui concerne la retenue sur le salaire pour votre entreprise.

Offrez le REER+ par retenue sur le salaire

En tout temps, adhérez en ligne en quelques minutes.